Actualités Dernières Nouvelles

Pegasus Bridge – des erreurs dans Wikipedia

Wikipedia

est verrouillé  . Le texte  comporte de nombreuses erreurs . Aucune modification de nature à porter la vérité à la connaissance du public n’est possible . Le médiateur  saisi, bien que connaissant l’identité de l’Aspeg, s’est opposé à toute modification . Ce site, d’ailleurs, tentait  de faire croire que le Café Gondrée n’était pas la Ière Maison libérée. Lorsque l’Aspeg,’ Musée de Pegasus Bridge & Batterie de Merville ‘ a placé sur son site une rare photographie authentifiant ses dires , l’information a été changée……..

Histoire :

Bill Millin   :

n’a pas traversé le pont en jouant de sa cornemuse. Explications ont déjà été données  sur ce point ainsi que sur d’autres……………………..

Lettre de Bill Millin  : 22 Janvier 1987.  »   I played through Bénouville … along the road leading to the approaches to Pegasus Bridge…….. I stopped playing  just before we reached the bridge which was under fire at the time……I commenced playing again just after we crossed the bridge…………………… »

Café Gondrée Ière Maison Libérée :

6 Juin 1954 :Inauguration de la plaque sur la facade par le Général Sir Richard Gale, commandant la 6th D.A. en 1944, en présence du maréchal Hollinghurst, du major Howard , de civils et militaires ayant vécu ces durs combats. Par lettre datée du 4 Décembre 1984, le général N.Poett commandant la 5th P.B. en 1944   le confirme. Qui connait mieux les faits que ceux qui ont fait l’Histoire ?

«  » Cependant, l’historien Norbert Hugedé, affirme dans son ouvrage dédié à l’opération Deadstick  (sans document historique ) que c’est la maison située en face et appartenant à Louis Picot qui a été contrôlée la première lors des combats. La maison Gondrée n’aurait ouvert ses portes aux soldats alliés qu’au petit matin du Jour J. «  »

Auteur d’écritures  très vivement contestées par le Major Howard  dont l’usage de photographies,  sans  son accord , utilise   Wikipédia comme fenêtre  publicitaire  et pour  propager de la désinformation  .

Lettre du major John Howard :  » 1st July 85 ……… is a copy of Stephen Ambrose’s……I am furious about the book ….and it uses my photos, all without my permission ! .   John Howard  ».

Musée:

«  » En 1974, un bâtiment annexé au café fut le premier musée du Pegasus Bridge. Celui-ci est désormais remplacé. Inauguré le 4 juin 2000 par S.A.R. le Prince Charles d’Angleterre, ce musée a été réalisé en quelques mois sous l’égide du Comité du Débarquement présidé par l’Amiral Brac de La Perrière, et conformément à la volonté de Raymond Triboulet Président fondateur « « .

Le Musée de Pegasus Bridge & Batterie de Merville n’est pas remplacé . C’est le même avec les mêmes collections, propriété de l’ Aspeg, qui avait besoin d’un autre  bâtiment . Ce dernier est coiffé d’une autre enseigne mais n’a pas été  réalisé sous l’égide du Comité du Débarquement .

Château  de Bénouville :

Le texte, même en anglais, comporte de très  nombreuses erreurs. On ne peut écrire une histoire, sans preuve, 70 ans après .  Voir sur ce site : Château de Bénouville.

Wikipedia n’est pas un site sur lequel tout chercheur peut se confier.

 

Françoise Gondrée